vendredi 8 décembre 2017

Les écorchés T1, Ruine de Tillie Cole

Milady Romance, 1 décembre 2017 - Grand Format 384 pages
Disponible en eBook




Pour vivre, il faut d'abord affronter la mort.
Kisa est la fille du chef de la mafia russe de New York qui tient le Donjon - un ring clandestin - et la fiancée d'Alik, un tueur endurci. Prisonnière de cet univers, Kisa ne rêve pourtant que de liberté. Jusqu'à ce qu'elle croise par hasard un sans-abris couvert de tatouages et de cicatrices qui éveille en elle des sentiments inconnus. Quelques jours plus tard, elle le revoit en train de combattre au Donjon. Alors qu'il sème la peur et la mort sur son passage, Kisa brûle de désir pour cet homme que tout le monde appelle Raze. Elle est alors consciente qu'elle devra se sacrifier si elle veut être sienne.

Dans cette nouvelle série, Tillie Cole nous immerge une nouvelle fois dans un univers glauque et sombre - toutefois, pas autant que Hades Hangmen. 
Nous plongeons cette fois-ci dans le monde des mafieux russes et géorgiens.

La famille Volkov est à la tête de la mafia russe de New York. 
Kisa Volkov, notre héroïne, a grandi dans ces sphères régies de violence, puisque c'est son père le Pakhan (le chef). 
Elle baigne donc depuis sa naissance dans cet univers particulier et, du haut de ses vingt-cinq ans, elle dirige maintenant le Donjon, un club de combats clandestins où les fighters s'affrontent dans un duel à mort. 
De plus, elle est fiancée au plus impitoyable de ces fighters : Arik, le fils du bras droit de son père. Arik est un être sanguinaire et psychopathe. Il prend plaisir à tuer, mutiler, faire souffrir, etc.. seule Kisa l'apaise, un tant soit peu. 
Sur le ring, Arik est imbattable. Jusqu'au jour où un mystérieux inconnu, couturé de balafres, s'inscrit au Donjon. 
Surnommé Ruine, cet homme au regard létal est venu dans un seul but : se venger. 
Sa proie ? Arik. 
Il ne sait pas pourquoi. Il ne s'en souvient plus (des années de tortures dans un Goulag lui ont fait perdre la mémoire) mais il sait qu'il doit le tuer. Qu'il est responsable de sa condition. 
Kisa, en apercevant Ruine le reconnaît : son âme l'appelle. 
Il est le fantôme du passé, celui qu'elle n'a jamais pu oublier...

Cette romance est toute en contradictions. Elle évolue dans un univers méga violent, fait de meurtres, viols, tortures et autres sévices, et en même temps, elle est très romantique et fleur bleue. 
Imaginez le contraste ! 

J'adore Tillie Cole ! Je trouve que c'est une magicienne des mots qui retranscrit les émotions comme peu d'auteurs savent le faire. Pour preuve, dans une romance que j'aie trouvée légèrement niaise et sirupeuse, elle a réussi à me tirer des larmes. Pourtant, je peux vous assurer que j'ai levé les yeux au ciel un nombre incalculable de fois. C'est parfois tellement gnangnan ce truc "d'âme sœur" entre nos héros ! Enfin, "gnangnan" pour une non-romantique comme moi, car je suis certaine que beaucoup de lectrices vont tomber sous le charme et adorer. 
Même sans avoir accroché réellement, j'ai été attendrie et le récit m'a pris aux tripes. Mon cœur s'est serré et peut-être même que de petits soupirs émus m'ont échappé.

Concernant l'intrigue, là encore, ça pèche un peu. Il y a un côté très addictif, mais c'est également sans surprises. On devine aisément tous les grands rebondissements et le suspense est inexistant. Dommage. 

En bref ? Ce n'est, pour moi, pas la meilleure série de Tillie Cole. Il n'en reste pas moins que c'est Tillie Cole et donc, c'est tout de même prenant et les émotions sont au rendez-vous. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire